papiermusique.fr

Dossier

Les logiciels d’édition de partitions

Si le papier à musique et la plume ne vous suffisent plus, ce dossier vous dira tout ce que vous devez savoir pour vous lancer dans l'édition de partitions assistée par ordinateur.

Préambule

Si l'ordinateur est devenu un outil naturel pour le traitement de texte et la communication, force est de constater qu'il n'en est pas encore de même pour l'écriture de la musique.

Entendons-nous tout de suite, il n'est pas question pour nous, site dédié au papier à musique, de priver le musicien du petit grattement de la plume sur le papier, ou de ce plaisir incommensurable consistant à lancer son crayon dans une spirale enivrante qui après de nombreuses circonvolutions donnera naissance à LA plus belle des clés de sol.

L'ordinateur, cet outil - car il ne faut le voir que comme un outil - peut nous faciliter la vie sans pour autant nous faire renoncer à notre savoir-faire, nos convictions ou notre plaisir. On a trop souvent, par ignorance ou manque de compétences, opposé le musicien et la machine. Il est temps de tourner la page, d'accepter les formidables possibilités offertes par l'informatique, et de rendre au musicien ce qui ne sera jamais l'apanage de l'ordinateur : la créativité, le talent et parfois même, le génie...

Un logiciel d'édition de partitions... pour quoi faire ?

Voyons maintenant ce que peut vous apporter un logiciel d'édition de partitions et à l'inverse, ce qu'il ne pourra jamais faire pour vous :

  • "Avec un logiciel d'édition de partitions, je peux créer des partitions d'une finition digne d'un éditeur professionnel."  VRAI!

    Toutefois, il vous faudra un certain nombre d'heures et peut-être même une formation adéquate pour pouvoir venir à bout de tous les cas de figure. L'imprimante à votre disposition influera fortement sur la qualité du tirage et limitera, dans la plupart des cas, la taille des pages au format A4.

  • "Au final, je gagnerai du temps sur l'écriture de mes partitions."  FAUX!

    Dans la majeure partie des cas, un bon copiste écrira une partition plus vite que l'on peut le faire avec un ordinateur. C'est d'autant plus vrai que la partition est rythmiquement complexe. Même si certains logiciels permettent la saisie des notes en jouant sur un clavier, les corrections, la mise en place des nuances, liaisons, la mise en page... prendront beaucoup de temps.

  • "Une fois ma partition enregistrée dans l'ordinateur, je pourrai la transposer facilement."  VRAI!

    Avec un logiciel d'édition, la transposition est vraiment un jeu d'enfant. Par exemple, vous pourrez faire en quelques instants un morceau pour clarinette et saxophone, à partir d'une version pour flûte et hautbois ...etc.

  • "Je pourrai écrire le conducteur et les parties séparées seront générées automatiquement."  VRAI!

    Même si l'opération est quasiment automatique, les parties séparées peuvent nécessiter des corrections de pagination.

  • "Le logiciel m'aidera à harmoniser une mélodie."  FAUX!

    Certains logiciels d'édition ont quelques possibilités dans ce domaine, mais cela reste primaire et il vaut mieux ne pas compter dessus.

  • "Je pourrai écouter mes œuvres directement à partir de la partition."  VRAI!

    La qualité des sons (synthétiques) n'est pas tout le temps au rendez-vous, mais cela permet tout de même de se faire une idée sur le vif... La gravure sur CD, directement à partir de la partition, reste une opération difficile voir impossible sur la majeure partie des logiciels d'édition.

Par où commencer ?

Mazurka

La première condition pour envisager le grand saut est bien-sûr de se sentir à l'aise devant un ordinateur. Si vous ne savez pas encore vous promener sur internet, envoyer et recevoir un e-mail ou si vous n'avez jamais tapé la moindre lettre sur un traitement de texte, il est encore trop tôt pour vous lancer.
Commencer donc par vous entraîner dans les trois domaines fonda­mentaux de l'informatique usuelle, à savoir :

  • Traitement de texte
  • Internet
  • E-mail (ou en français : courriel)

Ces premières com­pé­tences acquises, vous êtes main­tenant capable de maîtriser un certain nombre d'actions comme par exemple la sau­vegarde ou l'im­pression de vos documents. Il est maintenant envi­sageable de passer à l'étape suivante.

Un logiciel pour débuter

Il existe une quantité im­pres­sionnante de logiciels d'édition de partitions. Votre choix va se porter sur celui qui répondra le mieux aux critères que vous jugerez les plus importants. Nous vous conseillons donc de prendre en compte :

  • L'ergonomie et la facilité d'utilisation.

    Si vous n'êtes pas encore un informaticien chevronné, si vous pestez à tout bout de champ en utilisant un traitement de texte, alors, c'est pour vous le critère le plus important. Il faut de plus noter qu'une partie des logiciels d'édition est en anglais, ce qui n'arrange rien...

  • L'étendue des capacités : aptitude à réaliser des partitions complexes

    Les logiciels les plus complets permettent de réaliser tous types de partition, du grégorien à l'ultra contemporain. Pratiquement aucune limitation n'existe avec ces programmes et, pour peu que vous sachiez bien les utiliser, ils vous permettront de réaliser n'importe quelle partition. Le revers de la médaille, c'est qu'ils sont moins faciles à maîtriser que les logiciels les plus ergonomiques.

  • La qualité du rendu final sur papier (précision, esthétique...)

    La plupart des logiciels ont un rendu correct et une qualité suffisante pour un usage ponctuel. Si vous voulez réaliser des ouvrages d'une qualité irréprochable, le choix se restreint fortement. A notre connaissance, à l'heure actuelle, deux logiciels se partagent l'essentiel du marché professionnel.

  • La rapidité de la saisie et des autres opérations (mise en page, corrections...)

    Même si ça n'est pas votre préoccupation première, la vitesse de réalisation d'une partition est un des critères essentiels. La rapidité de saisie varie en fonction du degré d'apprentissage de l'utilisateur : Un débutant arrivera facilement et donc rapidement à rentrer les notes par « glisser-déplacer » (on prend une note à la souris et on la pose sur la portée), alors qu'un utilisateur aguerri se tournera vers un logiciel optimisé pour les saisies combinées (Souris/clavier/clavier-midi).

  • La pérennité de votre travail.

    Pour pouvoir transférer vos fichier d'un logiciel vers un autre, et surtout, pour pouvoir les utiliser dans de nombreuses années, il est important que votre éditeur de partitions gère des formats ouverts, c'est à dire lisible et modifiable sur la plupart des plates-formes de travail. Le format Midi est un minimum incontournable, mais la compatibilité avec le format musicXLM est un véritable plus.

  • ... Le prix !

    La fourchette s'étend de quelques dizaines à plusieurs centaines d'euros.

Concrètement...

Le but de cet article n'est pas de vous suggérer le meilleur logiciel, mais de vous permettre de le choisir vous même en fonction de vos besoins. Il est à noter que pratiquement tous les éditeurs proposent une version d'évaluation de leurs logiciels. Vous aurez ainsi la possibilité de tester vous-même les programmes et de trouver celui qui vous conviendra le mieux...
Nous en présentons ci-dessous quelques-uns, mais, ayez à l'esprit qu'il ne s'agit que d'un petit échantillon dans la pléthore des programmes existants. Vous pourrez en découvrir d'autres dans un comparatif (en anglais) sur le site: Music Notation Software.

  • Encore® (Passport music)

    Un bon compromis entre fonctionnalités, rendu et ergonomie. L'éditeur a basé la réputation de son logiciel sur sa grande facilité d'utilisation. Difficile de trouver plus intuitif : à partir de palettes d'objets, on fait glisser les symboles vers la partition. Un outil bien adapté à la réalisation de partitions classiques, à condition qu'elles ne soient pas trop complexes.

  • Finale® (MakeMusic®)

    Le programme des professionnels. De nombreuses partitions qui vous sont passées entre les mains ont été réalisées avec Finale... Ses fonctionnalités sont impressionnantes, mais ce qui le caractérise par dessus tout, c'est la qualité de ses rendus. Le seul point en sa défaveur est sa prise en main difficile qui le réservera aux utilisateurs les plus avancés. Finale a pourtant bien évolué de ce côté au fil des versions, et la tâche n'est pas impossible à qui veut se donner la peine de s'initier au fonctionnement de ce remarquable logiciel.

  • Sibelius® (Sibelius Software)

    L'autre ténor de l'édition professionnelle. Si Finale est une formule 1 qui nécessite une réelle science du pilotage pour exprimer tout son potentiel, Sibelius est plutôt une grosse berline de luxe, capable de vous faire faire de véritables performances dans un confort extrême. Grâce à sa très bonne ergonomie, la réalisation d'une partition devient un véritable plaisir. Sa prise en main nécessitera pourtant quelques heures avant de pouvoir en tirer la quintessence.

  • MuseScore

    Dernier ajouté à notre dossier, MuseScore mérite votre attention pour bien des raisons. la principale étant bien sûr son entière gratuité (logiciel open source). Il ne faut pas croire pour autant qu'il s'agit d'un logiciel au rabais. au contraire, la qualité du rendu, l'ergonomie et la richesse des fonctions ne cessent de le rapprocher des ténors du marché.

Conclusion...

Comme vous l'aurez compris, il n'existe pas un logiciel qui puisse par sa polyvalence s'adapter aux attentes si variées de tous les utilisateurs. Pourtant, vue la richesse de l'offre dans ce domaine, il est probable que vous puissiez trouver le logiciel qui répondra à vos besoins. Nous ne pouvons encore une fois que vous recommander d'essayer les différents éditeurs dans leur version de démonstration. N'oubliez pas de prendre en considération, en plus du coût du logiciel, les dépenses annexes comme une bonne imprimante, un clavier midi et peut-être même un scanner avec un logiciel de numérisation. Si, en dépit de nos conseils et de nos encouragements, vous restez farouchement hermétiques à ces nouveaux moyens d'écrire la musique, il vous reste la plus noble des options: Sortez votre gomme, affûtez vos crayons et téléchargez dans notre collection le papier à musique qui vous vous comblera !